Wae ? Nande Gemmei ?

Culture coréenne et japonaise

Bilan « Wae? Nande Gemmei ? » 2015

Jan
28

Pour ceux qui ont un peu la flemme de lire tous les articles du blog et moi qui n’est pas réussi à parler de tout ce que je voulais cette année,  j’ai décidé de faire un bilan annuel « Asie ».
Au programme : animes, musiques et mangas qui m’ont marqués cette année.

Animes

2015 a vraiment été une année super pauvre en animes. Cela m’a même poussé à retourner regarder des dramas… Le bilan ne va donc pas être difficile.

animes-2015

C’est avec joie que j’ai retrouvé Hinata et toute l’équipe de volley de Karasuno dans la saison 2 de Haikyuu!! qui a repris fin 2015 et qui est actuellement en cours de diffusion. J’étais également impatiente de voir la saison 2 de Noragami, c’est maintenant chose faites avec Noragami Aragoto, qui a été diffusée à l’automne.

Pour ce qui est des nouveautés, seulement deux titres auront marqué mon année 2015 : Ushio to Tora et One Punch Man. Ces deux titres possèdent un chara-design assez particulier et sont basés sur l’action. Ils ont pour point commun d’avoir des personnages attachants et leurs histoires sont vite prenantes ! Je vous encourage à retourner voir leur synopsis et mes premières impressions sur les articles précédents. (One punch manUshio to Tora) (suite…)

Gokiburi Gijinka : C’est l’histoire… d’un cafard !

Sep
24

Vous le savez, les japonais sont très doués pour nous faire accepter n’importe quoi : des ninjas pervers, des dieux de la mort sauvant le monde, des robots géants au service des guerres, l’amour qui se trouve à chaque coin de rue…

Ma dernière découverte en date, qui n’est pas spécialement récente pour autant, est un manga très mignon  mais loufoque à la fois :

Gokiburi Gijinka

de Rui Tamachi

gokiburi_3v2

L’histoire:

Gokicha est un adorable petit cafard qui lutte pour se faire des amis humains. Voici donc son histoire après avoir déménagé pour le froid Hokkaido afin d’échapper à la triste réputation de son espèce dans la région de Kanto.

Je suis tombée par hasard sur ce manga et j’ai tout de suite accroché. Gokicha est adorable et tellement bien humanisée qu’on a du mal à y voir un insecte. Mais l’auteur sait nous rappelez à l’ordre en mettant des vues humaines dans l’histoire et là vous vous rendez compte que vous n’avez pas à faire à une adorable petite fille mais bien à un insecte à coque noir avec deux grandes antennes !

Gokicha m’a tout simplement tapée dans l’œil. j’ai aimé le personnage et son histoire, son oublier les dessins. D’ailleurs vous remarquerez qu’elle a trouvé une place dans l’entête de ce blog ;)

gokiburigokiburi_4

gokiburi_2gokiburi_5

J’ai beaucoup aimé ce thème, pourtant si simple et incongru à la fois! Qui aurait envie de lire les aventures d’un cafard ? XD Au Japon, cette petite bête pointe son nez à certaines périodes et apparemment les japonais, loin de l’aimer, la tolère.


 

Pour les passionnés de mangas, les curieux et ceux qui ont du temps à perdre, une petite lecture ça vous tente ? :)